samedi 12 juillet 2014

Hate or Love ? / HoL - Chapitre 1 : Alors comme ça c'est avec toi que je vis ?!

 
Chapitre 1 : Alors comme ça c'est avec toi que je vis ?!

La porte s'ouvrit oui, mais au lieu de tomber sur une fille, comme ce à quoi je m'attendais, je tombais sur un grand mec, musclé et surtout... TORSE NU ?!
Mais vraiment ! Qui ouvre la porte torse nu ? Ça aurait pu être le facteur ! Bon, à 8 heures du soir j'en doute, mais tout de même...

?? : Salut ?
 
Aoi : Ah euh, bonsoir ! Je suis Aoi et je suis censée être ta nouvelle colocataire...
 
?? : Y'a bien quelqu'un qui emménage ici, mais ça doit être un mec, donc à bientôt minette.

Minette ?.. Minette ?! Je me retint de lui en coller une belle. Je regardais mon papier avec l'adresse de l'appartement : C'était bien le numéro 3 Boulevard Fleuri. Je lui montre alors le papier. On se tut tous les deux un moment avant que je ne brise le silence :

Aoi : J'peux entrer ?
 
?? : M'ouais, ta chambre est à l'étage, première porte à droite... Au fait, Castiel.
 
Aoi : Ah euh.. Enchantée.

Je me dirigeai alors vers ma chambre avec mes valises. Et l'autre là, qui me regarde galérer à les monter alors qu'il aurait très bien pu m'aider. Il pense que j'ai une super-force ou quoi ?
Bref, j'arrive dans ma chambre, classique, les murs taupes, des étagères par-ci par-là, et un lit chocolat très mignon à mon goût.
Je posa une valise sur le lit et en sorti un pyjama.
Je me rendit dans le couloir pour trouver la salle de bain. Je tente la pièce d'en face dans laquelle je rentre, laissant la porte ouverte. Je découvre une jolie pièce dans les tons rouges et noirs, je vois un lit, sur lequel est posée une guitare. Sans doute la chambre de Castiel. Je me retourne alors pour rejoindre le couloir, mais je me cogne contre quelque chose de dur.

Castiel : Je te dérange peut-être ?
Aoi : Je.. Non... Enfin, je cherchais la salle de bain.
Castiel : C'est pas ici.
Aoi : Ça j'avais compris. Et c'est où ? //rougis//
Castiel : Au fond du couloir.

Je ressorti de sa chambre, toute rouge. Je pris la direction de la salle de bain, pour me changer. Je ressorti dans une nuisette mauve. A nouveau, je croise Castiel :

Castiel : Tu veux manger quoi ce soir ?
Aoi : Je sais pas, il y a quoi ?
Castiel : Rien.
Aoi : Alors comment veux-tu que je sache !
Castiel : Ouais, je verrai avec Lysandre.

Lysandre ? C'était qui lui encore ? Si c'est un ami à Castiel, j'espère qu'il est pas comme lui. Je retournai dans ma chambre ranger mes affaires quand on sonna à la porte. Castiel était probablement sous la douche. Il me cria alors :

- VA OUVRIR !!

Je ne dis rien, malgré ma forte envie de lui répondre de sortir et d'aller ouvrir lui-même, mais c'était un peu trop tôt. Je descendais donc pour aller ouvrir à un ou une inconnue qui chercherai sûrement Castiel et pas moi.
J'ouvre donc la porte, et trouve un mec, aussi grand que Castiel, des yeux vairons magnifiques, ses cheveux étaient blanc un peu grisés, avec des pointes de noir par endroits. Il était habillé dans un style... d'époque ? Il était un peu spécial quoi.. Je le détaillais de plus en plus quand il prit la parole :
 
?? : Excusez-moi de vous déranger mais, est-ce que Castiel est là ?

Il est poli en plus ! C'est pas possible qu'il connaisse Castiel ! Il doit avoir eu des problèmes avec lui un truc du genre, ou alors il veut lui donner un truc qu'il aurait oublié...

Aoi : Euh oui, je crois qu'il est sous la douche, je vais devoir vous laisser là quelques instants.

Je quittais le pas de la porte pour me rapprocher de l'escalier et crier :
 
- Y'A QUELQU'UN POUR TOI !!!

Pas de réponse, je monte et entre dans la salle de bain, qui n'est pas fermée à ma grande surprise. En fait, Castiel ne s'y trouvait pas. J'entendis une porte s'ouvrir : celle de ma chambre.

Castiel : Qu'est-ce que tu fous là ?
Aoi : Je pourrai te retourner la question, tu faisais quoi dans ma chambre ?
Castiel : Rien je regardais si t'avais éteins la lumière, t'as l'air tellement douée que même ça tu pourrais l'oublier.
Aoi : Ouais, c'est ça. Y'a quelqu'un pour toi en bas.
Castiel : C'est qui ?
Aoi : J'en sais rien moi ! J'habite pas ici depuis 3 mois hein !

C'est sur ce moment là que Castiel partit voir qui c'était. J'entendis parler pendant un moment, puis Castiel remonta avec le garçon de tout à l'heure.

Castiel : C'est elle Aoi, la fille qui t'as ouvert la porte.
?? : Enchanté, vous êtes nouvelle ici ?
Aoi : J'ai tellement l'air d'une touriste ?
?? : Disons que je ne croise pas souvent de filles aux cheveux bleus dans la rue.

Sur l'instant, je rougis, pour la simple et bonne raison que son cher ami s'était rapproché de moi entre temps...

Castiel : Bon les présentations sont terminées ? Vient Lysandre je vais t'aider pour la cuisine.
Lysandre : Pour une fois..

Castiel, aider pour faire quelque chose ? Ça fait peut-être seulement 2 heures que je le connais, mais je ne crois pas que ce soit son genre, ou alors il est plus gentil que je ne le pensais. Je vis donc les deux garçons descendre les escaliers.
Quand à moi, je retournais à nouveau dans ma chambre pour faire le point sur tout ce que j'avais emmené qui n'était pas en tissu. Beaucoup de décorations, mon vieux journal intime, ma petite peluche panda : c'est Alexy qui me l'a offerte quand on était petits. Depuis, elle me suit presque partout... Sauf au lycée, bien sûr.

Mhh, tiens, et si je rouvrait mon vieux journal ? Après tout, ça doit faire 2 ans que je n'écris plus dedans. Je l'ouvre donc, et retrouve tous les textes que j'avais écrit, mes impressions, j'avais même laissé un dessin d'Armin et d'Alexy. Je feuilletais le journal pendant une bonne dizaine de minutes, quand je me souvint qu'en bas, il y avait deux garçons aux fourneaux et que je ferais mieux d'aller voir ce qui s'y tramait.

Mais j'y pense ! Je ne sais même pas où est la cuisine ! Tant pis, je finirais bien par trouver... Je me mis alors à visiter vaguement toutes les pièces, jusqu'à ce que je trouve enfin la cuisine. Je rentrais un peu en trombe et me cogna directement.. contre le four. Heureusement pour moi, il était éteint.

Castiel : * clap clap clap * Bravo, t'as trouvé la cuisine.. et le four.
Aoi : Tais-toi * se relève *. Vous faites quoi ?
Lysandre : Des lasagnes, à la sauce bolognaise.
Aoi : Alors pourquoi le four est éteint ?
Lysandre : Ah, j'ai dû oublier de l'allumer.

Lysandre se déplaça vers le four, et l'alluma, enfin d'après moi, il a juste tourné un bouton. Une fois les lasagnes cuites, les deux garçons se dirigèrent vers ce que je supposais être le salon, me laissant en plan, dans la cuisine.
Je les ai finalement suivit dans ce pseudo-salon, composé seulement d'une table, quelques chaises et une télévision, je doute même qu'elle soit opérationnelle.
Bref, nous mangeons tous les trois dans le silence complet. Castiel termina en premier et se rendit à la cuisine, certainement pour laver son assiette ou quelque chose comme ça.
Je me décide alors pour poser une question qui me trottait dans la tête depuis déjà un bon moment :

Aoi : Mais... Tu viens souvent préparer le repas ici ?
Lysandre : Depuis que Castiel habite ici, oui.
Aoi : Il.. Il ne sait pas cuisiner ?
Lysandre : Je ne l'ai jamais vraiment vu à l'œuvre, mais ça ne doit pas être son « truc » la cuisine.
Aoi : O-Ouais...
 
On entendit une voix de loin :
- C'est quand tu veux Lysandre !!!
 
Lysandre : Deux minutes, j'arrive.
Aoi : Il attend quoi ?
Lysandre : Que j'arrive pour la vaisselle.

Il allait se lever lorsque je le stoppa dans son élan :
- Laisse, je m'en occupe.
 
Lysandre : Mais..
Aoi : Non, vraiment, ne t'embête pas ! Tu as fais ça trop souvent, je m'en occupe je te dis !

Je pris son assiette ainsi que la mienne et me dirigeais vers la cuisine.
En arrivant dans la cuisine, je ne fis aucun commentaire et pris l'assiette que Castiel avait dans ses mains. Je me tournais vers l'évier, que je rempli d'eau, puis commença la vaisselle.

Castiel : Lysandre est parti ?
Aoi : Bah non il est là pourquoi ? '-'

Il ne répondit même pas et s'en alla probablement chercher Lysandre. S'il continue comme ça, je vais péter un câble et il va savoir comment je m'appelle ! Mais bon, pour l'instant, mieux vaux contenir mes émotions et ne me mettre personne à dos avant mon premier jour au lycée.

En parlant de premier jour, j'ai hâte d'y être, et il serait bien temps de me coucher. Tant pis si je ne dis pas au revoir à Lysandre.
Je montais discrètement dans ma chambre, m'allongea sur le lit et rouvrit mon vieux journal. J'en lu quelques pages avant de m'endormir.

Fin du chapitre 1 ♥


Mot de l'auteur ♥

Voilà enfin le chapitre 1 ! Bon en fait c'est comme le prologue, il est assez vague pour moi et le chapitre 2 est beaucoup plus long.
D'ailleurs je ne sais pas du tout quand il va sortir, parce que vu à quel rythme avance le chapitre 3....
Enfin, c'est bien la première fois que j'arrive à faire plusieurs chapitres sur une fiction :D
D'habitude je fais un chapitre ( et encore... ) et puis j'abandonne. J'espère que ça n'arrivera pas pour celle-ci en tout cas !
Bisous à vous ♥

Date de publication : 23/07/2013, 01:55

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire